Luseandco.fr » Conseils look » Vêtement écologique : comment concrétiser le parfait équilibre ?

Vêtement écologique : comment concrétiser le parfait équilibre ?

Aveuglés par la rapidité avec laquelle nous avançons, nous, humains trop occupés, avides de richesses et peu soucieux de ce qui nous entoure, oublions petit à petit le sort de notre environnement et brisons à coup de hache le pont qui nous porte. L’impact du manque de conscience est à ce jour indescriptible. Nous en payons le prix sans le savoir, mais jusqu’à quand tiendrons-nous le coup ? Les factures prochaines risquent d’être très salées et les conséquences sont malheureusement irréversibles. C’est pour cette raison qu’une sensibilisation s’impose et que chaque jour, de petits changement comme le tri sélectif et la réduction du gaspillage œuvrent à changer notre vision des choses. Aujourd’hui, l’initiative des vêtements écologiques prend place et espère apporter au quotidien un changement positif et durable. Mais que savez-vous à propos de cette innovation ? Cet article se propose de vous apporter les réponses nécessaires.

Une mode coresponsable, qu’est-ce que c’est ?

Un vêtement écologique est un habit qui répond à plusieurs critères, en voici quelques-uns :

  • Favorisez les textiles peu polluants ou toxiques : le Lyocell, la laine, le coton bio et le lin. Vous éviterez tout ce qui est issu du polyester, viscose…etc.
  • Les teintures utilisées sur vos vêtements sont faites de produits chimiques souvent nocifs. Pour y remédier, il existe des labels qui proposent des tissus qui ne contiennent pas de substances polluantes et suivent des normes de fabrication strictes.
  • Les conditions de fabrication sont aussi un critère crucial, optez pour des labels avec des conditions saines pour les ouvriers et qui respectent l’éthique.

Il ne faut pas oublier que réduire sa consommation et son taux d’achat en une année est aussi un geste écologique qui impactera positivement votre bien-être aussi.

Quel est l’impact négatif de la mode actuelle ?

Le monde des paillettes et des talons aiguilles fait des ravages, cette industrie massive insiste sur la consommation excessive tout en empoisonnant sa clientèle à petit feu : surconsommation, impact social et péril environnemental sont les termes pour décrire la gravité du problème. Peu savent ce que ça engendre :

  • Le CO2 toxique à effet de serre pollue notre air petit à petit.
  • Le gaspillage d’eau et d’énergie.
  • La pollution occasionnée pas les déchets des usines de fabrications de textiles qui finissent en mer ou dans des décharges improvisé ici et là.
  • Les conditions de travail désastreuses et le manque accru d’éthique.

Loin d’être un effet de mode passager, les vêtements écologiques nous rappellent qu’il faut réfléchir avant de consommer, et qu’envie ne rime pas forcément avec besoin.